18 décembre 2011

Brandon Sanderson - Fils des Brumes (tome 1)

Et voici donc ma première chronique!
Je n'ai pas eu à tergiverser longtemps, mon choix s'est naturellement porté sur mon dernier coup de coeur, Fils-Des-Brumes de Brandon Sanderson (un auteur génial que je ne saurais que trop vous conseiller).

Quatrième de couverture :
Les brumes règnent sur la nuit,
Le Seigneur Maître sur le monde.

La jeune Vin ne connait de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de mille ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux.
Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un combat sans merci. Car Kelsier, revenu de l’enfer, nourrit un projet fou : renverser l’Empire.

L'auteur :
Né en 1975 dans le Nebraska, Brandon Sanderson connaît un énorme succès aux Etats-Unis. Best-seller au New York Times, traduit dans 15 langues, il a été choisi pour conclure la mythique série de La Roue du temps après le décès prématuré de son auteur Robert Jordan.

La première phrase : "Des cendres tombaient du ciel."


 
Mon avis :
Il s'agit, ainsi que je l'ai déjà dit, de mon dernier coup de coeur Fantasy en date.
L'auteur a, pour commencer, une plume fabuleuse! Il ne tombe pas dans des excès de descriptions ni dans le simplisme pour autant, et la traduction est de qualité (comme bien souvent dans la collection du Livre de Poche me diriez vous).
J'ai trouvé l'évolution du personnage de Vin assez intéressant : elle passe d'une fille de rue à une femme sur qui on peut compter, et c'est tant mieux. Si la transition fille/femme n'a peut être pas été assez développée à mon goût - rappellons tout de même quand B. Sanderson est un homme, sa prise de confiance en elle a je trouve été bien décrite! En effet, sa toute nouvelle proximité avec Kelsier, un homme charismatique, a fait des miracles.
Kelsier, une personnage que j'aime aussi beaucoup. Le seul regret que j'ai est que son passé, quoique mentionné à maintes reprises, n'a pas été assez développé. Je ne veux pas spoiler donc je ne rentrerai pas dans les détails, mais j'ai eu l'impression que l'auteur ne nous distillait que des éléments de la vie de Kelsier immédiatement utiles au récit... Cela n'a pas satisfait ma curiosité malheureusement. Il reste cependant un perso que j'ai beaucoup!
J'ai aussi beaucoup appécié les intermèdes "religion" que l'auteur a inséré un peu partout dans le livre. Attention, je ne suis pas en train de dire que l'auteur fait des sermons, mais un de ses personnage, Sazed, propose fréquemment à Kelsier et Vin différentes religions sorties de son immense mémoire qui pourraient leur plaire, et s'adapter à leur mode de pensée. Cette manière de décrire le monde dans lequel ils vivent et les cultures qui s'y sont développées tout au long de l'histoire de leur pays m'a semblé très intéressant!

Un coup de coeur, donc, pour ce premier tome d'une trilogie.

Ma note : 9/10

3 commentaires:

  1. Je repasserai pour te dire ce que j'en ai pensé !!!!

    RépondreSupprimer
  2. J'attends ton avis avec impatience!! =)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai fini, et je confirme, Il est génial, j'ai adoré !

    RépondreSupprimer